[] Archimia

29/04/2010

Les secondes oubliées

A la croisée des chemins,
Au détour d'une ruelle,
Rencontre avec le temps,
Le temps d'avant,
Celui du cadran,
Celui que le soleil désigne,
Et que l'ombre souligne,
L'espace d'un instant.

Au pays des horlogers météorologues,
Le temps prend son temps,
Selon le temps qu'il fait,
Il fait traîner,
Ou pas.
C'est comme ça qu'un jour,
Sans s'en rendre compte,
Il est déjà plus tard qu'on ne croit,
Heureusement parfois,
La nuit, il ne passe pas,
Et reste,
Sur sa fin,
Jusqu'au lendemain matin ...


5 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

De plus en plus difficile à lire, avec l'heure d'été, l'heure d'hiver, et en plus, les jours où le soleil se cache...

Peu importe; c'est un bel objet.

Le petit monde d'Archie a dit…

Aussi vieux qu'il soit, celui qui sait lire le temps est toujours fascinant ...

Anonyme a dit…

La flèche du temps s'est plantée dans le mur.
Encore un magnifique poème d'Archie. Faut avouer que le thème du temps l'inspire particulièrement, qu'il soit physique ou météorologique.
Le cadran solaire en est une synthèse parfaite puisque la lecture de l'un ne peut se faire sans certaines conditions de l'autre.
J'adore particulièrement la métaphore selon laquelle le temps ne passe pas la nuit et reste sur sa fin.
Formule très inspirée et pourquoi ne pas le dire, géniale, tout simplement.
N'oublions pas tout de même que ce n'est pas le temps qui passe mais nous qui passons dans le temps. Le Temps est d'ailleurs ce que la nature a inventé de mieux pour que tout ne se passe pas en même temps.

Duga
Passe-temps

Le petit monde d'Archie a dit…

C'est vrai : je l'avoue volontiers, le temps est un de mes passes-temps favoris ...

Reste que ce qui nous fascine, (ou nous terrorise) est une grandeur à dimension variable : c'est en cela qu'il m'intéresse particulièrement.

Nous avons déjà eu maintes fois l'occasion d'en discuter avec Duga (et d'autres aussi) Qu'importe ! J'y reviens toujours !
Un peu comme si je prenais ce temps comme un trésor d'enfant, volé.

Fleur d'hiver a dit…

"Le temps s'en va,
Le temps s'en va, Madame

Las le temps non
Mais nous nous en allons.....




Ronsard

 

referencement
referencement