[] Archimia

10/06/2010

Vents mauvais

Une fois n'est pas coutume,
Causons un peu business ...


Chaque fois qu'un gouvernement légifére sur l'école,
Avoué ou pas,
C'est d'abord et avant tout aux enfants que ça s'adresse :
La casse et les dégâts aussi.
Pourtant, ils en ont aussi des enfants,
Ou des petits enfants, sûrement ...

Alors, je crois,
Au risque de passer pour un vieux c...,
Qu'on risque tous de le payer très cher,
Un jour ...








4 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

Des enfants, des petits enfants, sans nul doute, ils en ont mais... privilégiés, protégés, dans des écoles cocon, où ils sont peu nombreux.

A eux le meilleur, aux autres les restrictions, les ceintures serrées, les budget de misère. C'est devenu cette chose, notre idéal républicain.

Ah ! Archie, j'enrage.

Anonyme a dit…

Les gisements d'efficience, ça se trouve sous les plateformes écolières ?

Duga

Fleur d'hiver a dit…

Duga, quand je lis ton message je me dis que "l'humour est la politesse du désespoir".

Le petit monde d'Archie a dit…

Allons, allons, ni vous ni moi, ne pouvons grand chose à l'effondrement de l'école.

Sommes peut-être trop vieux, ou plutôt nous avons connu d'autres temps. Je crois que le plus important est juste de le dire , le dire clairement. Reste à voir ce qui se passera ...

 

referencement
referencement