[] Archimia

13/09/2010

Tanière

Sortir de sa tanière,


Reprendre doucement pied au milieu de ça,
Au milieu de tout.
Mettre de côté ses arrières pensées et ses drôles d'impressions,
Ses sentiments de "déjà-vu",
En repensant à cette photo,
Besson et Hortefeux,
Que je voudrais cépia,
Pour faire davantage encore :
Et régime et vichy,


Lentement, remettre les pieds dans la fange,
Replonger dans l'eau glacée,
Retrouver ses pauvres,
Chacun les siens,
Ceux qui vont à l'école le matin,
Ceux dont on ne parle jamais,
Parce qu'ils n'intéressent personne,
Et ne passent pas à la télé,

Photos archie : Parc de Wesserling (68)

Oui, descendre de là,
Du piédestal, de la coquille protectrice,
Parce qu'on sent ses mains sales,
Regagner le pétrin quotidien, ses fatigues et ses aberrations,
Redouter l'usure, mais avancer quand même,
Parce qu'on ne voudrait pas,
Surtout pas,
Rester muet en face de cette petite fille,
Avec ses grands yeux bleus,
Qui un jour,
Ne manquera pas de te demander :
"Et toi, au fait,
Qu'est-ce que tu as fait,
Pour empêcher ça ?"


1 commentaire:

Fleur d'hiver a dit…

Je reviens d'un petit périple européen, qui nous a menés en Slovénie, avec retour par Venise... Ville exquise, comme disait Charles Trénet.

C'est difficile, en effet, de retrouver cette France qui n'est plus exemplaire, ce président qui se roule dans l'abjection.

 

referencement
referencement