[] Archimia

01/12/2010

La complainte des matin glacés

Coup de froid sur le pays,
Et aussitôt paralysie,
Et on ne cesse de nous répéter
La chanson des bouchons sur route verglacée,
Et les trains arrêtés,
Les réseaux électriques prêts à craquer,
Et Les transports scolaires supprimés ...

Alertes jaune, orange ou rouge
Que plus personne ne bouge,

Est-ce vraiment la fin du monde ?
Rien de plus qu'un hiver qui vient et qui va,
Du moins cinq, moins dix, comme ça arrive parfois,
Nos sociétés sont-elles donc si fragiles et si amnésiques,
Qu'elles ont déjà oublié qu'une saison sur quatre est ainsi ?

Une fois, de temps en temps,
Un peu d'humilité,
Relisons l'histoire des grands hivers,
Celle de nos grands-pères,
Et cessons de nous moquer, de soupirer,
Comme des enfants gâtés.
Nos technologies ultra-sophistiquées et hautement informatisées,
L'hiver s'en fout,
Un point c'est tout.

Il faudra pourtant bien continuer de vivre sur cette terre,
"Qui est quelquefois si jolie", non ?


7 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

Nous sommes devenus bien fragiles, en effet, un hiver froid, un été chaud...quoi de plus normal ?

Les médias sont anxiogène, le principe de précaution poussé à l'extrême devient un tantinet ridicule.

Le petit monde d'Archie a dit…

Je pense qu'effectivement, s'il est bon d'être informé, il est aussi bon de prendre ses distances ...
Tu verras qu'un jour, on n'osera même plus écouter les infos :))

ptilou a dit…

Chui quand même revenu du Marché avec les doigts quasi gelés ce matin ! Ma résistance au froid (un pti zéro, accentué par une petite bise et l'air vif en vélib...) s'émousse !

M'enfin, un pti salé - lentilles et zou c'est oublié !
;-)

la Mère Castor a dit…

Se plaindre quand on n'a pas de maison, pas de toit, oui. Pour le reste tu as raison, l'hiver est beau et nécessaire. Ne serait-ce que pour nous faire aimer le printemps...

Le petit monde d'Archie a dit…

On ne répetera jamais assez la vertu du petit salé aux lentilles, P'tilou !!!

Ah Mère Castor, tu sais combien j'aime cette saison :)

france.sengel a dit…

Quand la neige tombe, on se retrouve toujours comme des enfants derrière la fenêtre à regarder. Le paysage qui se transforme, le silence, les flocons si légers

Le petit monde d'Archie a dit…

Oui France, et j'aurai l'occasion d'y revenir, parce que je ne m'en lasse pas. Et pourtant : depuis le temps ...

 

referencement
referencement