[] Archimia

18/01/2010

Les deux portes

Le bien, le mal,
Le gai, le triste,
Le bonheur, le malheur,
Le riche, le pauvre,
Elles me font rigoler, ces deux portes.

A toujours tout vouloir partager entre deux entités contraires,
L'homme finit aussi par l'introduire jusque dans sa demeure,
Pour mieux s'en imprégner le cerveau.
Elle serait donc si terrible, cette vie,
Si elle penchait toujours du même côté ?

Même cette maison n'ose pas répondre.
Nichée dans vallée de la Semoy,
En plein pays du schiste...

Et toi Ô lecteur,
Qui te croit si sagement à l'abri,
Derrière ton écran de protection,
Fort de ta grande expérience,
Laquelle des portes franchirais-tu d'abord ?
La belle ou la moche ?




14 commentaires:

Colombine a dit…

Dubitative... Je suis confrontée aux deux ! En bon Bélier qui se respecte, tête baissée je fonce dans les deux... Les surprises sont toujours de taille :)

Fleur d'hiver a dit…

J'aime mieux la plus vieille, celle qui n'a pas été réparée.

Village de la vallée de la Semoy, ou hameau sur les hauteurs ?

la Mère Castor a dit…

qui est beau, qui est moche ? Toujours difficile de choisir entre les chemin des épingles et le chemin des aiguilles.

Mots d'Elle a dit…

Les barreaux de la fenêtre m'empêchent de l'emprunter...une porte pour entrer, l'autre pour sortir? Quel casse-tête Archie! Je vais faire le tour je crois...

Le petit monde d'Archie a dit…

Ah là là ... Les béliers, c'est terrible, dis donc Colombine ! (remarque, moi, je suis scorpion, ça ne m'empêche pas de foncer aussi ... des fois!

OK Fleur, vieille porte, je note ...
Ah au fait, le village s'appelle "Nohan sur Semoy" (Ardennes françaises, pour celles et ceux qui prennent des notes)et j'y étais hier ...

Jolie pirouette et belle formule, Mère Castor, qui n'ose pas se prononcer, et après tout c'est bien son droit !

Une pour entrer, une pour sortir, ah j'y avais pensé aussi, Yaëlle, mais ça ne va pas (en fait, les deux parties ne communiquent pas)

Pour finir,(voyez comme je suis perfide), la porte la plus récente, celle de droite donne sur la partie "hangar" de la maison, tandis que l'autre, à gauche, plus rustique, donne sur la partie "habitation", mais les habitants empruntent une porte située encore plus à gauche ...

Décidément, Archie ne vaut rien, n'est-ce pas !

Fleur d'hiver a dit…

J'avais reconnu les portes si particulières de Nohan sur Semoy. Je les adore et j'espère bien que personne n'aura l'idée de leur faire perdre leur antique beauté.

Il y en a encore quelques unes aussi à la Neuville aux Haies, hameau dépendant des Hautes Rivières, que tu connais sûrement. Le problème avec la Neuville c'est que ce village est un peu devenu à la mode et a subi quelques restaurations pas toujours du meilleur goût.

Le petit monde d'Archie a dit…

Exact, Fleur. A la Neuville, la restauration de certaines maisons est quelquefois pour le moins discutable.
Mais c'est un sujet très délicat, le bienfondé de telle ou telle modification en matière d'architecture ...

azerty a dit…

La gauche, la droite
Semoy, Sepamoy
Ah, le schisme du schiste !

En physique quantique, il y a une expérience dite expérience des fentes de Young, qui consiste à envoyer des photons (grains de lumière) en direction d'une fente ou d'une autre, ces 2 fentes étant côte à côte, comme les 2 portes de l'expérience d'Archie. Et bien, on s'aperçoit que chaque photon passe simultanément par les 2 fentes à la fois. Encore une fois la preuve de l'étrangeté du comportement de la matière réduite à son état élémentaire.

Si Archie était un photon, il rentrerait en même temps dans la grange et la cuisine. Cela lui permettrait de manger en dormant ou de dormir en mangeant. Je ne dis pas ce qu'il ferait avec la cuisinière…

Duga
Il faut qu'une porte soit ouverte ou d'une autre couleur

azerty a dit…

Qu'est-ce que tu entends par "franchir la belle " ?
Moi je dis qu'il vaut mieux être belle et rebelle que moche et remoche.

Duga
Sort la ploubelle

Le petit monde d'Archie a dit…

Dis-moi Duga, tu n'aurais pas été prof de physique dans une vie antérieure ?
... j'sais pas... je me demandais juste ...

En tout cas, belle démonstration, mais attention, soyons clair : je refuse obstinément de faire le photon, ("ça ne te va pas du tout" affirme Dam'Archie)

Quant à ce que je ferais de la cuisinière, ça reste quelque chose de personnel, n'est-ce pas ?

En fait, à bien y réfléchir,je crois que par "franchir la belle", je n'entends pas grand chose, décidément :)

azerty a dit…

Non, j'ai toujours été technicien ou technico-commercial en automatismes industriels, un domaine technique faisant majoritairement appel à l'électricité mais plus sur le plan technologique que sur le plan théorique.
Mais ce qui m'a le plus rapproché de la physique quantique, dont je ne comprends pas tout vu mon niveau scolaire, c'est plutôt la recherche de tout ce qui est fondamental, tout ce qui se situe au niveau le plus élémentaire, le plus profond, le plus élémentaire dont tout le reste découle finalement.
C'est aussi très troublant de découvrir qu'à ce niveau, la matière se comporte d'une façon qui n'a rien à voir avec la façon dont nous la percevons à notre échelle macroscopique. Cela ouvre des perspectives lucides sur beaucoup de choses...
Je crois que cela s'accentue en vieillissant, car on se moque de plus en plus des détails et on voudrait comprendre le maximum de choses essentielles pour pouvoir les expliquer un peu plus tard aux vers de terre.
Bon j'arrête là parce que je ne voudrais pas ennuyer.

Duga
Electron libre

Le petit monde d'Archie a dit…

D'avance, les vers de terre se frottent les mains (si j'ose dire) ;-)

Ptilou a dit…

Variante de titre : " porte à porte "

Tiens, moi aussi je suis scorpion (mes deux filles aussi... bref, un vrai nid de scorpions chez les Ptilous...)

Beaux vestiges en tout cas d'archie texture passée...

;-)

Le petit monde d'Archie a dit…

(chuchoté) Ptilou, tu diras à tes filles que c'est les scorpions les meilleurs ...

 

referencement
referencement