[] Archimia

19/01/2010

Pilote de ligne

Je vous envoie ces quelques lignes.
Lignes parallèles,
Lignes brisées,
Une ligne à suivre, en quelque sorte,
Avec, comme ligne de conduite,
Les lignes de la main,
Ensuite, pêche à la ligne,
Puis ligne à haute-tension,
Et même, ligne de démarcation, voire de flottaison.

Voila dans les grandes lignes, ce que je tenais à vous dire,
Point à la ligne.
(Retour à la ligne)
Penser à mettre en ligne demain.

Peut-être me suis trompé sur toute la ligne ?
Zut ! La ligne est coupée.

C'est fou ce qu'on peut faire avec une quinzaine de bouts de bois,
Et un peu de soleil, quand on y pense ...

 


7 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

Ligne de flottaison... peut-être.

Ces morceaux de bois me font penser aux squelettes de bateaux qu'on voit sur le bord de la rivière d'Etel.

azerty a dit…

Si l'on y regarde bien, le soleil en fait même plus que le bois. Là où le bois trace son trait, le soleil en trace deux pour fermer le triangle. Remarques, le mur bosse pas mal aussi. Sans le mur, le bois ne trouverait pas son appui et le soleil ne tracerait pas son ombre. Même chose pour le sol. A ce stade, il devient urgent d'établir un classement des bosseurs. Non, pas ceux qui font des bosses, ceux qui travaillent. Remarquez, on peut se faire des bosses en bossant. Sous les ordres du boss en plus.
Bref, je dérive là. Alors :
1er : Le soleil
2ème : ex-aequo : Le mur et le sol
3ème : Le bois
Remarquez, le bois est dernier mais sans lui, les autres ne serviraient à rien. C'est souvent comme ça dans la vie d'ailleurs. A quoi serviraient les riches s'il n'y avait pas de pauvres ?
Bref, je dérive là. Alors, je refais le classement :
1er : Le bois
2ème : Le soleil
3ème ex-aequo : Le mur et le sol
Oui, mais yen a qui disent que le bois, d'accord, mais il fatigue pas beaucoup. Rendez-vous compte, il se repose sur le mur et sur le sol. C'est eux qui se tapent toute la fatigue finalement. Et le bois les empêche de bronzer uniformément. Vont avoir des rayures après.
Bref, je dérive là. Alors, je refais le classement :
1er : ex-aequo : Le mur et le sol
2ème : Le bois
3ème : Le soleil
Allez, ça suffit. Tout le monde Premier et on n'en parle plus.
Tous les pauvres sont riches et réciproquement.
M'en a fallu du temps pour en arriver à une aussi belle conclusion. Rien n'est simple finalement.
Ah mince, j'ai oublié Archie. Ben oui, sans Archie, ce tas de bois anonyme sur une route anodine-audine, n'existerait pas, du moins à nos yeux.
Alors, 1er Archie,
2ème : tous les autres
Alors, c'est Archie le plus riche me diront certains ?
D'humanité, c'est sûr.
Pour le reste, chais pas. C'est à lui de nous le dire.

Duga
La ligne du parti pris

Ptilou a dit…

SUPERBE, tout simplement ! lumière, couleurs , titres, compo... cette image crache fort !

Le petit monde d'Archie a dit…

Bravo Fleur, c'est effectivement du bois flotté, mais il ne vient pas de la rivière d'Etel où je séjourne pourtant régulièrement en été :) et je vois tout à fait le cimetière de bateaux dont tu parles !

Où je constate (avec dépit) que Duga sombre dans la confusion la plus totale ...
Non, je ne me sens pas le plus riche, même d'humanité : je suis flatté, mais je suis sûr qu'on doit pouvoir "encore" trouver mieux n'est-ce-pas ? :))

Disons, à bien y réfléchir, que je me sens "assez" riche comme ça ... (ça n'engage à rien). Quant au soleil, au mur, au sol et au bois ... et bien ... je ne sais pas : y z'étaient là, alors ... j'en ai profité ...

PS: "Tous les pauvres sont riches et réciproquement." Ah c'est bien ça ... (tu te présentes aux régionales ? :-))

Ptilou : Merci. Venant du photographe des villes, ce compliment me va droit au coeur ! (si! je t'assure!)

azerty a dit…

Je m'étais mis au défi de faire plus de 40 lignes avec 3 bouts de bois, un mur et un rayon de soleil

Duga
En dépit du bon sens

Colombine a dit…

Je m'aligne et je souligne ...

Le petit monde d'Archie a dit…

C'est un beau challenge Duga, ... et réussi, en plus !

... mais pourquoi quarante ?

 

referencement
referencement