[] Archimia

03/03/2010

Zoologie urbaine

Les édredons sont de gros mammifères duvetivores au corps fuselé, vivant en troupeaux dans les agglomérations de petite, moyenne ou grande importance. Il colonisent l'habitat de l'homme, et affectionnent plus particulièrement les pièces consacrées au repos. Leur faciès large et leur mode d'alimentation leur vaut parfois le surnom de « vaches de chambre ».

Les édredons appartiennent au genre Dronchechus, seul genre de la famille des Dronchechidae, qui compte selon les auteurs, trois ou quatre espèces très proches. Ils constituent avec les polochongs (famille des Polochongidae), l'ordre des roupilleurs.

Au printemps, quand débute la période des accouplements, il n'est pas rare de les voir s'échapper des logis par tous les moyens, et notamment par les fenêtres. C'est ainsi que si vous passez (le samedi, le plus souvent) dans les cités, un oeil avisé saura toujours en repérer un en train de tenter la belle, à cheval par la fenêtre ...

Les plus audacieux d'entre eux (car la plupart se font rattrapper avant) rampent alors jusque dans les prairies les plus proches, pour conter fleurette à dame édredon (voir photo ci-dessous d'un vigoureux individu de la variété "Dysnus" - plus connu sous le nom de "tête de Mickey"- en train de franchir avec succès une clôture). La parade peut ensuite commencer. Ce sont alors de longs chants langoureux à n'en plus finir, qui s'étalent tout au long de la journée, et même parfois de la nuit, jusqu'à ce que les voisins excédés préviennent la police locale ...



Tout ceci a pour effet de provoquer d'interminables pugilats au milieu de nuages de duvets (canard ou oie, c'est selon).

Pour toutes ces raisons, on comprendra aisément que l'édredon sauvage soit en disparition, et que les associations de protection recommandent aux consommateurs l'utilisation de l'édredon d'élevage, que l'on trouve désormais plus couramment par chez nous.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Complète, passionnante, documentée, illustrée et non dénuée d'humour, la saga de l'édredon.

Elle est pas couette la vie ?

Duga
Poids plume

Le petit monde d'Archie a dit…

Etonnant, non ?

Anonyme a dit…

L'édredon est-il obligé de coucher pour se reproduire ?

Duga
Edredonologue

la Mère Castor a dit…

Il a quitté la maison si vite qu'il n'a pas eu le temps de s'habiller. C'est pourquoi on l'a retrouvé en pyjama.

Le petit monde d'Archie a dit…

Je sens déjà des querelles de spécialistes s'immiscer au sein de ce travail de recherche ...
Hélas, je ne peux répondre avec exactitude, personne n'ayant -jusque là- accepté de se déguiser en édredon pour filmer la parade nuptiale ...

C'est vrai qu'il fait un peu pyjama, Mère Castor. Une question est soulevée aussitôt : l'édredon a-t-il lui-même besoin d'un autre édredon pour s'endormir ?
Diable ! on est mal parti, je crois !

Claire-4-7 a dit…

:-)))

Fleur d'hiver a dit…

Je ne possède qu'un seul exemplaire de ce symathique et chaleureux animal. Il est d'un blanc immaculé et bourré de duvet.

Il faisait partie de mon "trousseau" de jeune mariée, et après quelques années d'exil pour cause d'appartement très chauffé, il a repris du service.

J'aimerais bien lui trouver une fiancée, ça me permettrait de m'équiper d'avantage, car des comme lui, on n'en fait plus.

gilles a dit…

Heureux évènement au Zoo de Nioux-des-Lits (Ardennes)

Après plusieurs années d'attente, grâce aux efforts d'un personnel très dévoué, un édredon sauvage et une couette d'élevage se sont enfin accouplés.
Après une longue gestation, la couette a accouché d'un petit.
La Maison de la Literie a immédiatement promis d'offrir un an de duvet pour nourrir le nouveau-né qui a été baptisé "RUQUIER", en hommage à l'animateur de l'émission "On n'est pas couchés".
Cet évènement constitue bien entendu une date remarquable dans l'histoire de l'évolution et de la zoologie car ce croisement a donné naissance à une nouvelle espèce.
Malgré l'allégresse générale, les scientifiques se sont violemment opposés sur le nom à donner à ce nouvel animal . Les uns étaient partisans de le nommer "Edrecouette" alors que les autres proposaient "Couettredon".
L'Académie des Sciences devrait trancher sous peu, avant d'aller se coucher.

Duga
Zozologue

Le petit monde d'Archie a dit…

Bravo ! Je suis très fier de vos commentaires à tou(te)s ... Je me sens entouré de spécialistes zoologistes avertis.
Du trousseau de jeune mariée aux récentes aventures du zoo de Nioux-des-lits (que je situe encore mal sur la carte ardennaise), il va de soi que l'édredon est un animal qui n'a plus de secret pour vous.
Je n'en attendais pas moins.

Nous aurons peut-être l'occasion de décrire davantage quelques épisodes de sa vie trépidante, à l'occasion, qui sait ?

En attendant, sachons en rire, ce qui vaut tout de même mieux que de s'apitoyer sur le spectacle désolant que nous montre cette photo, pas vrai ?

Fleur d'hiver a dit…

Je cherche et recherche le zoo de Nioux des lits. Mais comme Archie, je ne trouve pas. J'aimerais pourtant bien aller faire un bisou au nouveau né.

J'espère seulement qu'il ne s'agit pas d'un clone.

gilles a dit…

C'est près de COUCHERY, entre LOREILLET sur L'ITRY et NOTRE DAME du TRAVERSIN.
NIOUX des LITS figure de toutes façons sur toutes les cartes du Tendre et Meuse.

Duga
Géo TROUVETOUT

 

referencement
referencement