[] Archimia

23/01/2011

Ah, les beaux dimanches ...



Dimanche matin, sept heures et demie,
Dans les rues de la ville.
Frileuses à souhait,
A peine éveillées des frasques de la veille,
D'étranges créatures attendent le soleil.
Les hommes, eux, émergeront plus tard,
Car le dimanche, on se lève tard,
C'est bien connu.
Un peu comme s'il fallait que cette journée
Soit la plus courte de la semaine.
Curieuse journée, d'ailleurs,
Des dimanches à la con , à ceux où l'on s'ennuie ,
Ou encore , plus nostalgique, dis-moi Dimanche,

Un moment un peu particulier, en somme,
A se partager seul ou à plusieurs,
En attendant lundi.

N'empêche. On fait de drôles de rencontres,
Le dimanche matin, dans les rues de la ville ...


4 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

Il devait être dans un bel état hier soir, le marsupilami, pour ne pas avoir pu pousser sa porte et rentrer chez lui.

Le petit monde d'Archie a dit…

Le chauffeur du marsupilami ? Je n'en doute pas :))

la Mère Castor a dit…

il a quand même pensé aux pantoufles, pour ne pas attraper froid par les pieds, houba houba hop!

Le petit monde d'Archie a dit…

Ici, tu sais, ... jamais oublier les chaussons, sinon ... tu t'enrhumes ! quelle que soit la vigueur de la nuit :))

 

referencement
referencement