[] Archimia

07/02/2011

Tiens !

Pas encore tout à fait là,
Mais déjà comme une lumière, une douceur,
Cette autre façon de regarder par la fenêtre,
D'écouter le bruit du vent,
Et des premiers oiseaux,
Comme si on traversait le seuil de quelque chose
Comme si, irrésistiblement, tiré vers l'extérieur,
Nous prenait résolument cette envie insatiable,
D'aller jouer .... dehors.





5 commentaires:

la Mère Castor a dit…

tiens ! tu vois ! chez toi aussi !

Anne a dit…

Venant de chez la mère Castor, je suis arrivée ici, comme le petit poucet de pierre en pierre, de mot en mot, et j'ai mis ce blog dansmes favoris, c'est beau, j'en aime la présentaton et l'intro qui me "
parle":A qui a compris,
Que parfois,
Derrière les mots,
Se cachent
Des maux,
Et derrière
Les i-mages,
D'étranges cages ...Merci,je reviendrai, bonne journée!
anne

Le petit monde d'Archie a dit…

Oui ! Et ça fait tellement de bien, Mère Castor ....

Bienvenue et merci à Anne, qui, si elle est déjà passée par chez Mère Castor, peut arriver ici sans inquiétude : elle a trouvé le bon chemin :))

Fleur d'hiver a dit…

Les bourgeons des bouleaux sont mauves, c'est beau, et plus que beau, c'est porteur d'espoir.

Bientôt, bientôt, on ira jouer dehors.

Bonjour à vous, Anne.

Le petit monde d'Archie a dit…

J'aime beaucoup ton "plus que beau", Fleur. C'est sûr qu'on en a besoin ... ;-)

 

referencement
referencement