[] Archimia

09/02/2010

Elle danse comme une manche

Hirsute et mal fagotée,
La manche a un drôle d'air :
Pourtant, elle n'en manque pas.
Elle tourbillonne,
Perd la boussole face à Eole.
Elle tente bien des effets de manche,
Elle papillonne, elle se déhanche,
Mais rien de rien,
Elle ne parvient,
Qu'à faire la manche,
C'est déjà bien.
Le vent gagne donc la première manche,
Et Archie rêve,
Sur fond de ciel pommelé,

Et son esprit,
S'envole aussi,
Ailleurs, au loin, comme sur un tapis volant,
Mais ça, c'est une autre affaire,
Une autre paire,
De manches ...


9 commentaires:

Dorham a dit…

On entend le bruit du vent qui agite le tissu...

Le petit monde d'Archie a dit…

Merci Dorham, parfois je me dis que même les choses les plus insignifiantes valent le coup qu'on s'y arrête un peu ...

Fleur d'hiver a dit…

Elle a dû beaucoup danser pour être ainsi échevelée...

azerty a dit…

Superbe, tout y est !
Je ne sais pas quoi dire d'autre.
Je suis là comme un manche, j'ai un creux, comme un trou d'air.

Duga
Emmanché

la Mère Castor a dit…

Elle fuit des nuages par tous les trous, mais elle s'en fout, elle danse, elle danse.

azerty a dit…

Comme beaucoup de secteurs économiques, la mode subit la crise.
Alors, pour faire des économies de présentation de la collection Eté, on a accroché les robes à un poteau et remplacé les mannequins anorexiques par une soufflerie.
"Tant qu'à faire qu'il n'y ait rien dans la robe, autant y mettre du vent" a déclaré le président du Syndicat de la Haute Couture. Que du bon sens.
L'année dernière, la robe "Manche à air" se portait courte, stricte et sans marquer la taille. Comme une robe droite de chez Chanel ou Dior. La rayure était horizontale, genre Jean Paul Gautier, avec une couleur dominante, le rouge sur fond blanc. On la portait beaucoup dans les aéroports bon chic, bon genre, allez savoir pourquoi ?

Cette année, pour sa dernière production, c'est Christian Lacroix qui a redéfini le nouveau style de cette robe. CL a apporté sa fantaisie des couleurs, en y incluant les couleurs rouge et jaune de sa région préférée. Finies les rayures horizontales. Place aux lignes verticales et à la fluidité. Fidèle à sa fantaisie, l'ex grand couturier a décidé de libérer le bas du corps et de franger le bas de la robe. Nul doute que de jolis tourbillons permettront désormais de mettre en valeur le galbe de jambes élégantes.

Une tradition a néanmoins été maintenue. La robe "Manche à air" continue de se porter sans manches.

Duga
En dix manches

Le petit monde d'Archie a dit…

Bienvenue au jeune Duga, journaliste haute couture, qui nous donnerait presque envie d'assister au défilé complet ;-)

gilles a dit…

Ne le dites à personne, je suis l'arrière petit fils de Maîté CELERIER de SANNOIS qui chroniquait la mode aux débuts de l'ORTF.
Je vous parle d'un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaitre.

Duga
Le temps défile

Le petit monde d'Archie a dit…

Impressionnant. J'ai bien connu sa soeur ... ;)

 

referencement
referencement