[] Archimia

03/08/2010

Apparence

Lierre.
Comme une perruque de clown,
Posée là,
Comme une hydre,
Tentaculaire,
Sur un vieux pignon de pierre,
Basculant,
Du passé au néant.

Les parasites d'hier rongent encore le présent ...


8 commentaires:

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

PYR-AMI-DE tous:le temps.....

Anonyme a dit…

Les parasites d'hier rongent encore le présent ...

Des noms, des noms !

Duga
Des noms-ciation

la Mère Castor a dit…

on ne sait pas qui tient qui...

Le petit monde d'Archie a dit…

C'est un peu la suite du billet que j'avais publié en mai ...

Fleur d'hiver a dit…

Si je puis me permettre un remarque chauvine (pardon Duga), le lierre ardennais est plein de vie, ce qui n'est pas le cas de cette pauvre chose toute sèche.

Le petit monde d'Archie a dit…

Aïe ! (surtout ne pas intervenir) je laisse à Duga le soin de répondre au sujet de cette "pauvre chose" ...

(archi-prudent)

Anonyme a dit…

@ Fleur
Le lierre est une plante grimpante.
Est-ce à dire que dans les Ardennes, on "grimpe" avec plus de vigueur qu'ailleurs ?
Pour se réchauffer sûrement. Je ne vois que cette explication.

Duga

Anonyme a dit…

Et si j'observe bien la photo, j'en déduis que ce sont les pierres bretonnes qui montent avec vigueur à l'assaut du lierre.
A quand un match entre les pierres bretonnes et le lierre ardennais ?
Cela devrait être violent !

Duga
Match maker

 

referencement
referencement