[] Archimia

24/05/2010

Lierre

C'est un peu comme une logique à l'envers :
Plus le lierre pousse, s'étoffe et étouffe,
Plus la fenêtre diminue, dernier petit carré de vie et d'envie,
Et moins la lumière passe et se dépasse.

C'est la loi du plus fort, en quelque sorte,
Et à ce jeu, le lierre ne perd pas toujours,
Et s'en amuse beaucoup, je crois ...






9 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

Le lierre a une force incroyable, non seulement il va cacher la fenêtre, mais il est bien capable de détruire le mur.

Sa devise est : "je meurs où je m'attache", je l'aime bien.

ptilou a dit…

La nature ne connait pas de limite et veut nous faire la peau ! heureusement on est très fort, on finira par l'avoir !!!

;-)

Le petit monde d'Archie a dit…

Vous soulignez tous les deux cette surprenante dualité entre homme et nature ... Finalement, lequel des deux aura l'autre ?

Difficile à dire, je crois, à moins que, comme souvent dans ces situations là, il n'y ait ni perdant, ni gagnant ... autrement dit deux perdants, quoi !

gilles a dit…

Un lierre qui s'amuse, c'est un lierre en liesse.
Non ?

Malgré ses crampons, il ne disputera pas la Coupe du Monde. Rien de tel pour étouffer l'adversaire pourtant.

Duga

Le petit monde d'Archie a dit…

J'aime bien le lierre en liesse : sous ses "faux airs", il cache des "esses" et s'accroche avec, là où il peut, là où il veut ...

gilles a dit…

Le lierre en liesse
Comme une diablesse
Grimpe avec adresse
Et tout en souplesse
Le long de la forteresse
Qui cache ses richesses
Et surement une princesse
Elle croit qu'on l'agresse
Tout en finesse
En bonne hôtesse
Pleine de la largesse
La naïve forteresse
Sent qu'on l'oppresse
Et finalement laisse
Venir sa vieillesse
Avec tristesse

Duga
Sans S

Le petit monde d'Archie a dit…

Bravo et merci Duga, pour ce superbe exercice sans "s" en l'honneur du lierre, grimpant avec acharnement, le long de tes rimes pleines de sagesse ...

sengel.france a dit…

oppressant ce lierre,; j'aimerai arracher cette tentacule qui barre la fenêtre. Toujours cette bataille

Le petit monde d'Archie a dit…

Le lierre est un genre de symbole qui laisse seulement passer la lumière. Nous, on reste derrière !

Mais cette opiniâtreté nous protège aussi, quelquefois ...

 

referencement
referencement