[] Archimia

26/05/2010

Bords de Seine

Comme écrivait Verhaeren,
"Le batelier promène,
Sa maison naine,
Par les canaux",

Reste que, si la maison ne suffit plus,
On peut y ajouter un rêve de plus,
Cabriolet décapotable,
Bien rangé là, juste sous la table,
Ariane Chambord, ou approchant,
Comme un reflet sur l'eau du Temps,
Luisante comme une majorette d'enfant ...



9 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

C'est fou ce qu'on peut mettre sur et dans une péniche. La voiture se promène, sans se fatiguer.

Les péniches m'ont toujours fait rêver...

gilles a dit…

Promener Chambord, Versailles sur une péniche, au fil de l'eau, au fil d'Ariane, c'est la vie de château !

Duga
Homme de Picardie (de 1970 à 1983)

Le petit monde d'Archie a dit…

Je ne suis pas fada des voitures, mais il faut avouer qu'elles avaient une ligne ...

PS : Ah oui ! je me rappelle de l'homme de Picardie ... les grands succès de l'ORTF :)

Je suis bien d'accord avec Fleur : c'est fou ce qu'on peut mettre sur une péniche, et ça me rappelle cette chanson de Bobby Lapointe: "mon père est mariiinieer dans cette péénichheux ..."

Fleur d'hiver a dit…

Ma mère dit, "la paix niche
dans ce mari niais"

Bobby, inimitable.

la Mère Castor a dit…

je verrais bien un p'tit vélo
sur le toit de la belle autao

la Mère Castor a dit…

auto, bien sur.

Le petit monde d'Archie a dit…

Bon. Je vois que Fleur connait la suite ;-)

D'accord pour le p'tit vélo, mère castor. Moi, j'ajoute une paire de rollers sur le p'tit vélo ...

Et sur les rollers, qu'est ce qu'on pose ?

la Mère Castor a dit…

un papillon, tiens, histoire d'aller voir un peu là haut.

Le petit monde d'Archie a dit…

OK pour le papillon, Mère Castor, je le suis :)

 

referencement
referencement