[] Archimia

20/04/2009

Crépusculaire

Et, avec le jour qui tombe,
Monte la brume sur les prés.
C'est l'heure où le rosier déchire,
Le voile de ciel qui nous sépare de la nuit.
Demain, le soleil reviendra,
Et la rosée perlera,
Comme tous les matins du monde,
Mais d'ici là, ce soir
Sombre entre chants de crapauds,
et vols de chauves-souris :

Délicate, la nuit nous saisit,
Entre ses doigts fins,
Tragique instant magique,
Où animaux et humains,
Ne savent plus bien,
Lequel des deux doit toucher l'autre,
Pour savoir s'il est réel ou non ...




6 commentaires:

Mots d'Elle a dit…

Je pense à la rose du Petit Prince, si fragile malgré ses épines. Vais-oser te demander de me dessiner un mouton Archie? sourire...

Catherine a dit…

Paroles et image parfaitement belles.

Le petit monde d'Archie a dit…

Laisse tomber le mouton Yaëlle, par contre l'image du petit Prince et de sa rose me va droit au coeur...

Merci Catherine. La nuit tombante est toujours pour moi ce moment magique que je décris là. Une expression résume à elle seule tout ce que je ressens : "entre chien et loup", je la trouve superbement adaptée :))

roudodoudourou a dit…

C'est une jolie petite lampe très design que tu t'es trouvé là!
Elle marche... à l'énergie solaire? ;-)coltrane

roudodoudourou a dit…

(le "coltrane" n'a rien à faire là "bien sûr...)

Le petit monde d'Archie a dit…

Ah ça ! Je me demandais bien qui était ce "Coltrane" :))

 

referencement
referencement