[] Archimia

03/04/2009

Le petit chemin

Un petit chemin.
Juste un petit chemin sans importance,
Pour aller où bon nous semble,
Ecouter le printemps venir,
Les bourgeons s'ouvrir.
Un petit chemin pour marcher seul ou à deux,
Pas besoin d'être plus nombreux.
Plus il y a de gens et moins on ressent.
Un petit chemin à l'heure,
Où nos ombres s'allongent,
Plus près du pays des songes,
Encore tiédi par le soleil.
Un chemin à travers prés et champs,
Vers la forêt, s'avançant,
Au milieu de ce pays qui me porte,
Depuis bien longtemps déjà.

Un chemin qui ressemble un peu à une vie,
Qu'on déroule autour de la nuit,
Qu'on traverse épanoui,
Seul ou aux côtés de l'autre choisie,
Sans même imaginer qu'un jour, le chemin finit.


Chemin de la forêt domaniale d'Elan - Commune de Sapogne-Feuchères (08)

9 commentaires:

la Mère Castor a dit…

Le chemin est un élément très important des contes. Tant qu'on peut marcher, se déplacer...

Fleur d'hiver a dit…

Il est bien tentant, ce chemin.

Il en a tout plein, des comme ça, dans les Ardennes.

Catherine a dit…

Qu'y a-t-il après le tournant ?

elle-c-dit a dit…

Cheminons...

Annie a dit…

Je viens de chez la Mère Castor et me pose un moment ici où c'est bien joli. Je n'ai jamais su ne pas imaginer que le chemin finirait un jour, je ne conçois pas qu'on sache faire ça, un peu comme le vélo sans les mains : ça me dépasse.

Constance a dit…

Tous les chemins mènent ailleurs ...
ps: Je fais un essai de look sur : http://pampelune.wordpress.com/
a l'occasion, passe dire si tu aimes les grands formats ?

Le petit monde d'Archie a dit…

Oui Mère castor, se déplacer est un bonheur dont on oublie complétement le sens jusqu'à ce qu'on ne le connaisse plus.
Alors ... profitons-en.

Après le tournant Catherine ... c'est ... l'aventure !
L'aventure : les taillis, puis la forêt, celle dont on ne voit (presque) pas la fin ... L'aventure, quoi :))
Mais Fleur, tu exagères : il n'y pas qu'ici qu'on trouve plein de chemins comme ça.
Bienvenue Annie. Tu sais, ne fais pas trop attention : j'imagine toujours des tas de trucs :))
Cheminons, elle-c-dit, cheminons, c'est une des plus belles choses qui puisse nous arriver, je crois ...
Ah ! Constance-Framboise, je suis allé faire un tour, tu verras.
Et c'est bien, cette nouvelle expérience. (si, si, je t'assure !)

Fleur d'hiver a dit…

Archie, excuse moi pour ce petit accès de chauvinisme.

Parfois je suis légèrement agacée d'entendre des récits de randonnées dans les Cévennes ou en Lozère, faites par des personnes qui ne feraient pas un pas dans leur coin.

Maud a dit…

Cette photo et ce texte donnent envie d'emprunter tes pas... quelle belle assurance rassurante dans ta "voie"... :)

 

referencement
referencement