[] Archimia

10/04/2009

Le squat

Lettre ouverte aux squatteurs qui graffent,
Dans la plus sombre partie de mon subconscient :


Bravo. Vous avez réussi à le trouver,
Et ce n'est déjà pas si mal.
Moi qui vous cause,
Il m'arrive de m'y perdre encore.
J'ai bien remarqué le gros trou,
Que vous fîtes pour pénétrer ici.
Bah, je ne vous en veux pas,
Si c'est pour la bonne cause :
Il y a tellement de trous, déjà,
Dans ma mémoire,
Que nous n'en sommes plus à un près,
N'est-ce-pas ?

J'ai -bien sûr- observé également,
L'ensemble de vos graffs, nets, puissants et colorés ;
Laissez-moi vous dire que vous êtes doués,
(et je m'y connais)
Je m'y étais moi-même essayé,
Il y a quelques années,
Mais ça n'avait rien donné,
Sinon quelque mauvais fantasme,
Ou autre rêve sordide.
Non vraiment, je vous assure,
Là, on s'y croirait.
On aurait presque l'impression,
De se trouver dans une usine désaffectée,
Ou un parking souterrain,
(J'adore les usines désaffectées,
merci : c'est très délicat de votre part
de vous en être souvenu)
Les gravats au sol, les tuyaux rouillés,
Réellement, vous avez le souci du détail,
Et- en un mot- du talent.

Une dernière chose : j'aurais souhaité vous féliciter,
De vive voix,
Mais il n'y a visiblement plus personne.
Dites-moi au juste :
Comment êtes-vous sortis d'ici ?
Ça fait moi-même de nombreuses années,
Que je la cherche cette sortie,
Et je retombe toujours dans cette salle ...
Fort belle, certes, ... mais,
Dites-moi au juste,
Dites-moi,
Dites.
Pourquoi ne répondez-vous pas ? Pourquoi ?


8 commentaires:

Simon a dit…

Su - Per

MARIE a dit…

J'a... dore !!! ^^;o)
Les squatts en rap , les tag en slam , les mots en photos ;o)

Bravo!!

maud a dit…

:D très sympa :) j'aimerais qu'on puisse ainsi entrer dans mon cerveau et m'en montrer les couleurs, et le style ! :)

Fleur d'hiver a dit…

Encore une usine fermée, depuis longtemps semble-t-il.

Même décorée, ça me rend triste.

Le petit monde d'Archie a dit…

Bienvenue Simon, et merci.

Tu vois Marie, ici, on est loin de la mer, mais ça tangue quand même :))

Finalement, je ne sais pas si ce serait une si bonne idée, Maud, d'aller se balader dans le cerveau des uns et des autres :) On y trouverait sûrement des trucs bizarres ...

Oui Fleur, mais celle-ci est fermée depuis une quinzaine d'années (et encore, elle ne tournait plus guère), c'est toujours un drôle de climat, ni vraiment triste, ni franchement gai, mais plutôt étrange.
Personnellement, j'aime bien ces milieux là. Ça peut paraître paradoxal, mais c'est ainsi. A vrai dire, il y en a beaucoup, ces temps-ci, des usines abandonnées, par ici, hélas ...

elle-c-dit a dit…

Ils ne sont plus là.. mais ils restent une trace..
j'adore les tags qui colorent le laid...

Fremen a dit…

C'est vrai, c'est fascinant... les usines désaffectés, les bâtiments abandonnés par l'activité humaine. Ca leur permet de vivre une seconde vie, dans une quiétude et une sérénité apaisantes.

Amitiés à toi, Archi Mixta

Le petit monde d'Archie a dit…

Oh Fremen,ta visite me fait plaisir !

 

referencement
referencement