[] Archimia

18/06/2009

Le temps des jardins

Et voici que revient le grand temps des jardins,
Des fouillis d'herbe fraîche et de réveils mutins,
Des bouquets que l'on cueille au milieu des lupins,
Des tas de mauvaises herbes qu'on enlèvera demain,
Des objets mystérieux bien stockés dans un coin,
Qui serviront un jour, on en est bien certain,
Arrosoirs ou fauteuils, bonbonnes, bocaux, bouquins,
Au milieu d'odeurs folles de thym, de romarin,
Qu'on protège, chauvin, les deux pieds dans l' plantain,
Oui voila revenu le grand temps des jardins,
Et de leurs jardiniers toujours un peu zinzins ...

4 commentaires:

la Mère Castor a dit…

Est ce que c'est une photo de ton jardin, ou le travail d'un artiste ? Ces bocaux sont un peu trop colorés, et ce fouillis semble organisé. C'est un très beau décor en tout cas.
(j'ai lu : au milieu des lutins, on ne se change pas)

Fleur d'hiver a dit…

Je pense que c'est une installation faite pour la photo.
Personne de sensé ne laisserait des bocaux pleins de fruits en plei soleil.

Le petit monde d'Archie a dit…

Bien sûr, ça n'est pas mon jardin, non. C'est un jardin d'artiste. Les bocaux ne sont que décoratifs et pas comestibles, c'est pour ça qu'ils peuvent rester en plein soleil, Fleur. Et comme dit Mère Castor, ce fouillis est très bien organisé :)
N'empêche. J'aime beaucoup cet endroit, parce qu'il symbolise à merveille le mot jardin, avec tous ses débordements, sa végétation luxuriante, son côté "travail incessant", presque "ruche" ... et aussi (et surtout) ce grain de folie dans l'esprit des jardiniers !

webay a dit…

Good to know, thank you for sharing such a usefull tips!!

 

referencement
referencement