[] Archimia

21/06/2009

Les visiteurs

Rencontre d'un autre genre,
Par un trou, dans la haie,

Paisibles, en paix, ils paissent,
Et nous laissent ,
Tant galoper.

Profitant de l'herbe épaisse,
Qui, jusqu'au joli ru s'abaisse,
Bien attroupés.

Et à mesure que le troupeau vers moi progresse,
Sens monter quelque chose comme de la tendresse,
Les pieds trempés ...


5 commentaires:

Fleur d'hiver a dit…

Rien de plus apaisant que de voir des animaux, tranquilles, insoucieux de tout ce qui nous agite.

Pour un bref moment, ils nous communiquent un peu de leur paix.

Catherine a dit…

Comme c'est beau.

la Mère Castor a dit…

Belle troupe. Quel est leur usage ? C'est que dans nos pays ces animaux ont un usage.
Boucherie, par exemple.

Fleur d'hiv. a dit…

Mère Castor, j'espère que tu plaisantes ! Tuer ces beaux chevaux, quelle barbarie.

Le petit monde d'Archie a dit…

Je ne sais pas exactement, Mère Castor, ce que deviendront ces chevaux.
C'est vrai qu'ici, on est au royaume du cheval "ardennais", dit de trait. Alors, ils servent encore un peu à ça (débardage, attelage de roulottes, etc ...) et puis peut-être aussi à la boucherie, je l'ignore.

Mais, n'empêche, là dans la trouée, ils étaient superbes ...

 

referencement
referencement