[] Archimia

29/11/2009

A la pelle ..

Nous voilà déjà presque arrivés au dernier mois de l'année,
C'est l'époque des trois "F" : flotte, froidure et feuilles mortes,
Dans quelques jours, le grand délire commercial de Noël,
Nous fera oublier la grippe A, le chômage, Sarkosy et même la main de Henry chez les irlandais.
Ce monde me fatigue, me vieillit.
Et nous là-dedans ?
Ballotés comme les feuilles mortes sur la pavé,
Tantôt flottant dans l'eau des rigoles,
Tantôt échoués sur les dalles de pierres sales et humides,
Je nous vois ressemblant à de gros poissons hors de l'eau,
Résignés.
Résignés à attendre la suite.
Ce monde n'a plus de sens, ni de valeur.
Il n'a surtout plus d'espoir ..
Reste juste de larges dalles grises
Sur lesquelles nous dérivons.
Que nous arrive-t-il au juste ?
Toutes ses menaces sur nos têtes ...
Chaque jour, chacun espère que ça va passer à côté.
Juste à côté, mais à côté quand même.
Le silence s'installe.
Et chacun pour lui.
Nos compagnons d'aujourd'hui
Seront-ils les disparus de demain ?
Qu'importe, pourvu que ça passe à côté...





Reste que,
Si j'en crois les saisons,
Un jour, le printemps reviendra.
Alors, tenir, oui tenir jusque là,
Rien que pour voir.

6 commentaires:

azerty a dit…

Pour cette période, tu peux ajouter F comme Friqué ou Fauché, les 2 faces de la même médaille.

Duga
Sur la tranche

Mots d'Elle a dit…

Oui voir, Archie, encore et encore. Et si c'est à travers tes yeux et tes mots, moi je dis que ça vaut le coup de traverser l'hiver!

Fleur d'hiver a dit…

Je hais le mois de novembre, particulièrement cette année où il se montre détestable.

Fais attention à ne pas glisser sur les feuilles mortes sur les dalles, c'est dangereux.

Bientôt les yeux de Mélie brilleront devant le sapin. C'est bien pour ça qu'on continue...

Le petit monde d'Archie a dit…

Oh , je pourrais encore ajouter des tas de "f", Duga. Reste heureusement et par dessus tout, l'envie furieuse de continuer, d'aller voir de "l'autre côté" de l'hiver, avec mes yeux et ceux des autres Yaëlle :)) voir ce qu'on peut faire encore et encore ...

... et aussi bien sûr, Fleur, voir et revoir sans cesse les yeux de ma petite fille pendant toutes ces secondes d'éternité.

la Mère Castor a dit…

On est là, ne regarde pas ce balourd de Père Noël, il finira bien par s'en aller.

Le petit monde d'Archie a dit…

OK Mère Castor, Ok.
(c'est vrai qu'il a l'air balourd, en plus :)))

 

referencement
referencement