[] Archimia

24/02/2009

Collection

Collection de fenêtres.
Fenêtres d'hier et d'aujourd'hui.
Fenêtres sur cour ou bien sur tour.
Fenêtres ouvertes, histoires d'amour,
Fenêtres sans portes, bâillées, entrebâillées,
Fenêtres par où l'argent passe, par où ils s'embrassent,
Fenêtres fermées, histoires d'un jour,
Fenêtres bouchées, murées, vidées,
Par où ils sont passés, tombés.





L'architecture ne raconte pas seulement la vie des hommes,
En plus, elle donne des couleurs à la ville ...

4 commentaires:

Yaëlle a dit…

C'est toi qui donnes des couleurs aux façades je crois.
On s'attend à voir des mamas italiennes s'interpeler ou appeler les gosses qui jouent en bas.

Le petit monde d'Archie a dit…

Oui, bien sûr, Yaëlle, je donne ces couleurs là, au lieu des tristounettes couleurs du mur du bas de la photo.
Mais je veux les voir comme ça, ces maisons. Et qu'importe si elles ne sont pas réellement comme ça "en vrai". Ce qui m'intéresse, c'est de voir ce qu'elle deviendraient avec d'autres couleurs ...

Et effectivement ici, pas de mamas italiennes, mais bien des "tralées" de gosses qui jouent en bas (même quand il ne fait pas chaud).

Maud a dit…

il est beau, ce rouge coucher de soleil, qui embrase la ville et fait battre la chamade à son coeur..

Fleur d'hiver a dit…

Cette couleur me fait plutôt penser à des lueurs d'incendie.

Sous le toit, près de la petite fenêtre, cette insolite parabole, quelqu'un vit ici.

 

referencement
referencement