[] Archimia

25/02/2009

Humeur

Petit clin d'oeil à cet ancêtre ...

Le cheval de trait ardennais,
Grande fierté locale,
Remplaçait allégrement le tracteur il y a moins d'un siècle,
Pour débarder en forêt,
Ou tirer une péniche sur le hallage,
Je me rappelle en avoir vu étant gamin ...


Aujourd'hui, comme d'autres choses,
Tout ça appartient à l'histoire,
Sans état d'âme, ni ruralo-passéisme,
A peine sur mes lèvres ce sourire léger,
Cette complicité avec eux,
Qui s'arrêtent de paître et me regardent,
Surpris,
Un peu comme s'ils avaient compris,
Ce que je ressens ...

2 commentaires:

fleur d'hiver a dit…

J'aime de tout mon coeur les chevaux ardennais aux "pattes chevelues" comme l'écrit si joliment Yvette Barré Barteaux, une amie poète.

Je les trouve, à leur manière, solide et paisible, largement aussi beaux que les chevaux de course, frémissants et fragiles.

la Mère Castor a dit…

Je les trouve beaux, et sans doute ont-ils mérité de se reposer.

 

referencement
referencement