[] Archimia

19/02/2009

Invitation du levant

Hier matin, sept heures vingt-cinq,
Lever vite fait, que le mercredi requinque,
Jour de congé en fond d'écran,
A la fenêtre de ma chambre, déja m'attend,
Comme vertical tapis volant,
Et m'appelle, impatient.

Prêt à m'emmener voyager :
Ses rayons brûlants sur ces côteaux glacés,
L'appareil en poche, pour une petite virée.






6 commentaires:

Saul Lewis a dit…

N'oubliez pas la malle,
diplomatique

Catherine a dit…

Bonne promenade et vivement les photos de la petite virée.

Marie-Georges Profonde a dit…

Ohlala ce que c'est beau ici ! Bravo !

Fleur d'hiver a dit…

Ce tapis volant ressemble à s'y méprendre à un rideau de guipure.

Bonne promenade.

≈≈≈ a dit…

Une invitation du levant ?
J'arrive !
Après ces mots, nous voici impatient(e)s.

Le petit monde d'Archie a dit…

Bienvenue à bord, Saul Lewis, promis, j'essaie de ne rien oublier ... encore que ... pas toujours facile :)

Bienvenue aussi à Marie-Georges,
avec qui je n'avais causé depuis longtemps :))

Oui, il nous faut profiter de ces belles lumières d'hiver. Même s'il fait encore le fier, on sait bien qu'il tire vers sa fin. Et, qu'on l'aime ou pas, les heures succèdant aux heures, profitons de ces matins glacés où l'haleine se confond avec le brouillard et où le marcheur fait crisser l'herbe sèche avec bonheur ...

 

referencement
referencement