[] Archimia

09/02/2009

Electrons libres

A l'heure où certain(e)s se demandent ici ou , ou encore , ce que blogger peut finalement vouloir dire, je voudrais très modestement apporter ma contribution au débat, mais à ma façon ...
Et comment les voit-on tous ces blogs qui hantent la galaxie ?
Personnellement, je les vois comme je vois cette image : nébuleuse faite d'électrons libres plus ou moins longs, de couleurs variables, flottant dans un magma, y baignant, en quelque sorte ... une sorte de liquide amniotique qui sert à nourrir notre imaginaire à tous ...





Vision discutable, certes et un tantinet "2001 l'odyssée de l'espace" sur les bords, mais qu'importe, vous le savez : à moi, il me faut des images pour étayer les mots.

Oui nous avons besoin de ces mondes virtuels, de ces espaces imaginaires, où le pire côtoie le meilleur, où le renouvellement continu des textes et des images maintient en esclavage ses malheureux auteurs, pour le plus grand bonheur de tous les autres. Cette sphère s'auto-nourrit en permanence. Sans cesse, il en est qui arrivent, d'autres qui s'échappent ou disparaissent.

Ce n'est pas nouveau. Simplement l'outil est nouveau. C'est ainsi que, tranquillement, l'homme avance vers son propre reflet.

6 commentaires:

Didier Goux a dit…

Elle se nourrit d'elle-même, oui. C'est justement le problème. L'autophagie est rarement le signe d'une progression, et jamais celui d'un enrichissement, d'un accroissement des forces, mais bien plutôt un dernier réflexe de survie, qui ne fait que prolonger l'agonie.

la Mère Castor a dit…

Finalement nous n'avons rien à dire, c'est vrai. Mais j'aime aller voir comment les autres,qui n'ont rien à dire non plus, le disent. Je me sens terriblement moins seule depuis que j'ai un blog, et ce n'est pas qu'une impression (sauf dans mon village, où à peu près personne ne me lit). Je sais que la vie palpite, là derrière le plat de l'écran froid.
La preuve, tu es revenu.

≈≈≈ a dit…

Wah !
Elle fonce sur moi !
Je brûle !
Elle m'avale ...
Les entrailles de blog sont lumineuses et envoutantes. J'aime bien me faire envouter.
Je reste donc.

Le petit monde d'Archie a dit…

Je crois effectivement comme Didier Goux que cette autophagie peut poser un problème.
D'un autre côté, un problème à qui ? Car tout ça ne sont que des mots, mis bout à bout, n'est-ce pas ? ou des pixels juxtaposés soigneusement ...

Tous les jours, des créations nouvelles apparaissent, pendant que d'autres disparaissent. Comme des millions d'êtres vivants.

Est-ce si grave ? si important ? Du moment que le magma existe ...
L'agonie des uns nourrira le départ des autres, non ?

Je suis un peu comme Mère Castor ou ≈≈≈ : aller voir les autres, même si ce qu'ils ont à dire ne me suffit pas.
Oui. Je suis revenu, Mère castor et d'autres ont disparu. Va savoir ...

Audine a dit…

Oui moi aussi, j'aurais tendance à voir la blogosphère comme ça.
Parfois aussi, comme un énorme bouquet satellite de chaines télé, qu'on te file gratos, mais ça n'est pas pour autant qu'on augmente le nombre d'émissions de qualité ...
Peut être, enfin, je me soupçonne, dans le fond, d'être assez élitiste, que vraiment tout au fond de moi, je pense que la blogosphère n'est bonne pour la santé que lorsqu'il y a "production", au sens économique du terme.
Cad que le bloggeur, pour moi, doit apporter une plus value, "travailler" sur ce qu'il expose / écrit.
Il y a trop d'écrits vains.

www.realestatesky.net a dit…

Thanks
freefoodpage.com
realestatesky.net/vb

 

referencement
referencement