[] Archimia

21/12/2009

Pompéï

Lentement, la lave glacée a coulé,
Et recouvert d'un cristal pur et transparent,

Les hôtes de dame nature,
Emprisonnant à jamais,
Cette seconde d'inattention où l'eau se met à durcir.
La surface craquelée s'est transformée en mosaïque,
A chaque petit miroir sa réfraction,
Nul ne sait ce qui vit dessous,
Ni comment il nous voit,
Figé dans un silence absolu.
Dessus, on pense à une peau ridée, durcie,
Qui laisserait voir tout l'intérieur,
De nos espoirs ou de nos peurs,
Et je reste là, pensif,
A regarder le temps s'écouler,
Dans de curieux vaisseaux
Sanguins et sans couleurs :
La vie après la mort.
Encore.



9 commentaires:

azerty a dit…

Cette seconde d'inattention où l'eau se met à durcir...

Une expression de plus à ajouter au catalogue des superbes inventions poétiques d'Archie !

Les physiciens appellent ça "transition de phase". C'est d'une épouvantable sécheresse si j'ose dire.

Et toujours le temps intimement mêlé à toutes les réflexions de notre poète carolopolitain.

Duga
Con gelé

la Mère Castor a dit…

belle matière que l'eau et ses costumes.

Le petit monde d'Archie a dit…

Les physiciens vont t'en vouloir Duga ...
Quant au temps intimement mêlé, ... très intimement, en effet :)

Merveilleux costumes que ceux de l'eau, Mère Castor, tu en sais quelque chose, toi qui "erre" si régulièrement sur les rives de Vidourle ...

Fleur d'hiver a dit…

En réalité, on n'y arrive jamais, à saisir le moment juste où ce phénomène se produit.

Prosaïquement, j'aimerais bien que le phénomène inverse se produise. Le chemin qui mène à ma maison a tout de la patinoire ce matin, en dépit du sel et du déneigement.

Aurons nous à manger à Noël ?

elle-c-dit a dit…

J'aurai aimé avoir ta poésie pour le début de mon histoire qui se passe à Pompéi.. Mais je ne suis pas poétesse.... Je raconte juste... comme je parle...
Je vais de ce pas le mettre en lien sur le début de mon histoire..
Merci...

Le petit monde d'Archie a dit…

Allons Fleur, je suis sûr que maintenant, tout est fondu :)

Et continue de raconter comme tu parles, elle-c-dit, c'est très bien comme ça. Sincèrement.

Claire-4-7 a dit…

Quel beau cadeau dans ta hotte, remplacer "ne plus" par "encore" !.... merci Archie.

Le petit monde d'Archie a dit…

Merci et bienvenue à toi, Claire.
Il y a des tas de bonnes raisons de penser que l'encore est toujours possible, sinon à quoi bon :))

elle-c-dit a dit…

merci.. :)

 

referencement
referencement