[] Archimia

10/12/2009

Vases communiquants

Nos quotidiens se vident et se remplissent,
Au gré des évènements,
Au fil du temps et des saisons.
On a toujours l'impression
Qu'ils n'en finiront jamais.
Des cris, des pleurs, du désespoir,
Ou de l'amour, du rire et de la joie,
Tantôt le niveau baisse, tantôt il monte,
Et nous veillons à bien entretenir la mécanique,
Pas de fuite,
Pas de bouchons,
Et puis soigner l'odeur :
Le quotidien ne supporte pas les mauvaises odeurs.
Fluide. A tous les sens du mot.
Tout ça doit rester fluide.
Un jour, le robinet se bloque et coule sans cesse,
Et le bac ne se vide plus ...
C'est là que ça se gâte : il n'y a pas de plombier du quotidien.

Je devrais arrêter de trop penser
Quand je nettoie l'évier...



9 commentaires:

elle-c-dit a dit…

C'est bien, de bien terminer le travail après la vaisselle... et ça adoucit les mœurs... :)

Mots d'Elle a dit…

Moi qui suis un peu obsessionnelle concernant les gouttes d'eau sur l'évier, je me demande ce que ça veut dire de mon quotidien...c'est malin Dr Archie-Freud, me voilà en pleine analyse maintenant!!

azerty a dit…

Je ne peux pas m'empêcher de penser au génial et non moins délirant Bobby Lapointe et à son "Tube de toilette" dont voici un (court) extrait :

Allez vas-y, je vais t'aider
J'apprécie quand de toi l'aide
Gant de toilette
Me soutient cela va beau-
Ce lavabo
coup plus vite c'est bien la vé-
C'est bien lavé
rité, ça nous le savons
A nous l'savon
de toilet'...
,

La totale pour les plus courageux :
http://www.youtube.com/watch?v=SHSwjr-T2x0

Duga
Sérieux, s'abstenir

Le petit monde d'Archie a dit…

Ah ça, elle-c-dit ... je suis un maniaque des essuyages d'évier tu sais !
Yaëlle, sur ton quotidien, je ne m'avancerai guère :) Tu vois : dr Archie reste prudent, finalement :))

Bon courage pour l'analyse, quand même ...

Bien vu Duga, j'aime beaucoup Bobby Lapointe, tu sais. Je trouve qu'il a jamais été remplacé, celui-là.

Ariaga a dit…

J'aime beaucoup ces récits, surtout quand ils sont bien écrits, de l'alchimie du quotidien.

Le petit monde d'Archie a dit…

Merci, et bienvenue ici, Ariaga.

Anonyme a dit…

Vu l'évolution des différentes données de la société, je ne pense pas que des gars comme Lapointe ou Pierre Dac seront remplacés. Les jusqu'au boutistes de la déconne absolue, du loufoque et de l'absurde ont disparu et n'ont pas eu de successeurs.
Maintenant, pour faire rire, il faut viser quelqu'un ou un groupe et être méchant. Cela ne m'empêche pas d'écouter Didier Porte ou Stéphane Guillon bien qu'il me soit arrivé de penser qu'ils dépassaient parfois certaines bornes.
Mais je me souviens aussi que Dac ou Lapointe ne faisaient absolument pas rire mon père.
Cela confirme que chaque époque a son humour, légitime au moment où il est exercé et obsolète ensuite. La forme d'humour est aussi un marqueur d'une époque.

Duga
Marqué

azerty a dit…

Finalement, Lapointe était ce qu'on appelle un fêlé. C'est l'occasion de citer un aphorisme de René Char qui disait :
"J'aime bien les fêlés. c'est par leur fêlure que passe la lumière"

Duga
Obscur

Le petit monde d'Archie a dit…

N'empêche. Marqueur d'une époque ou pas, avec ou sans (cent ?) fêlure(s) : il nous manque (ça oui !)

 

referencement
referencement