[] Archimia

06/10/2009

Les pays des hommes

Pays.
Pays de rien,
Pays de chien,
Pays de sueur, de labeur,
Pays de bois et de forêts,

De collines et de vallées,
De pâturages et d'usinage,
Pays de musique d'estampage,
Pays de fonte et de ferrailles,
Pays de grèves et de batailles,
A chaque guerre, envahi, terni, anéanti,
Pays qui souffre et qui résiste,
La paix revenue, isolé, délaissé, oublié,
Pays résigné,

Pays de froid, de gel, de neige,
Pays que les légendes assiègent.

Pays de pauvres gens,
De migrants et de voyageurs du temps,
Pays de hasard, de brouillard, de retard,


Mon pays.


4 commentaires:

gilles a dit…

J'adore les images de brouillard, de brume. Imprécises mais ouvertes, laissant à deviner, à interpréter, à rêver, à se poser la question de savoir :
si c'est la brume qui va s'évaporer et laisser se préciser ce qu'elle masque,
ou bien,
si la brume va rester en laissant s'évaporer ce qu'elle masque ?

Imagine un matin, au même endroit, la brume sans le village...

Duga

Le petit monde d'Archie a dit…

Et en plus, Duga, le plus étonnant, c'est que c'est vrai, tu as raison : il y a des matins où la brume ocupe tout, il ne reste plus rien du village ...

gilles a dit…

Je l'attendais celle-là, surtout après avoir vécu 35 ans dans le Nord.

Duga

Le petit monde d'Archie a dit…

;-)

 

referencement
referencement